Les bienfaits de la brumisation

Saviez-vous que la plupart* de vos plantes adorent être brumisées ?

Vous allez nous dire qu'elles ont déjà de l'eau quand vous les arrosez.

Oui, mais vaporiser leur feuillage permet de compenser la sécheresse de l'environnement dans lequel elles ont été placées.

On parle ici d'hygrométrie : les plantes tropicales apprécient un taux proche des 70% et évidemment aucun de nos logements n'atteint ce score.

Les brumiser leur permet donc de façon provisoire d'équilibrer ce taux et faire en sorte que leur feuillage ne brunisse pas à cause de la sécheresse de l'air (coucou les calatheas 🖐🏼).

En plus, vaporiser dépoussière un peu les feuilles au passage et si vous n'êtes pas adepte des douches de plantes régulières, brumiser de temps en temps c'est LA solution. Et attention, nos plantes font des chichis jusqu'au bout et demandent à que ce ne soit pas de l'eau calcaire. Pensez donc à passer l'eau en carafe filtrante ou à récolter celle de la pluie.

Le meilleur argument pour la fin : les acariens détestent l'humidité.  Alors pour anticiper d'éventuelles attaques de nuisibles du genre ou vous débarrasser d'une petite invasion, vous ne trouverez pas de meilleure arme.

Maintenant, si vous êtes convaincu(e)s des bienfaits de la brumisation des plantes d'intérieur mais que vous n'avez pas de vaporisateur, on vous laisse découvrir nos collections sur la boutique ! (Lien dans la bio).

*Attention, certaines plantes comme les bégonias, les coleus, cyclamen, ou des plantes au feuillage de velours ne le supportent pas ! Renseignez-vous auparavant.

Catégories
Dossiers
Derniers articles